Menu Close

Festina Lente يا عم الشيفور

Baya Medhaffar

Original title
Festina Lente يا عم الشيفور
Country
Tunisia,France
Year
2021
Screening format
Digital
Duration
20'15"
Shown in Competition #6.

Synopsis

Prayer doing nothing to their perdition, the traveler and his shadow make their way at the crossroads of images and voices encountered on the road that form and deform as they advance.

So many apparitions that are each an opportunity to stop for a while, to take a look or to listen before resuming their walk. With as only landmarks, such ancient memories that they now seem to come from another time, that of childhood, of our childhood.

Documentation

Poème

Dans une nébuleuse
il y a de la poussière d’étoiles
et autant d’indices qui fichent la pagaille
l’intelligibilité dans le gaz quand le sens est le brouillard

Lire ce qui n’a jamais été écrit

Un film comme une nébuleuse
Le trésor des pauvres images dont on hérite
c’est comme une peine dont on écope
Un testament absent tombé dans le creux de la main

Écrire ce qui n’a jamais été dit

L’écope c’est une petite pelle creuse
qui sert à vider l’eau d’un bateau
Un film comme un bateau-phare
qui voit loin en prenant l’eau so far

Dire ce qui n’a jamais été lu

Si la désorientation est le fond de cale, la condition
l’orient à venir fait quant à lui rougeoyer l’horizon
Un film comme une carte du ciel qui bat de l’œil
Canis major Sirius Magon

Ce qui n’a jamais été, jamais

De la nébuleuse à la carte céleste
il n’y a pas qu’un pas
mais deux, l’un lent l’autre rapide
soit un battement de paupière
pour faire ses adieux au langage
et retourner en enfance
à Ithaque où attend Argos

 

Alexia Roux et Saad Chakali pour Des Nouvelles du Front cinématographique.