Menu Close

Daybreak, Sunset, Cow Milk

Marina Fomenko

FP
Country
Russia
Year
2020
Screening format
Digital
Duration
22’
Shown in Competition #1.

Synopsis

A cattle farm in Siberia, exemplary once, and now slowly slipping into decline. Rebellions are foreign to this animal farm. It is home for cows who give milk. Their whole life is spent between the cowshed and the breeding stalls, dedicated to making a healthy product. Each day they’re waiting for a dairymaid to come and relieve them of the burden of milk. It is one day in the life of the farm: morning milking, evening milking, breeding stalls, farm dairy. Dairy workers arrive before daybreak. The space inhabited by cows is invaded by people, combining animals and machines, creating cow hybrids with mechanical udders. At sunset, dairy workers return for another milking session. The milk is transported to the farm dairy and leaves the facility soon after. In the stalls, calves are born, thus, temporarily returning cows to their natural lives. A handful of women perform backbreaking and low-paying work to maintain the cowshed.

Documentation

CJC

Pouvez-vous nous parler de votre formation et de votre arrivée dans le cinéma expérimental ?

Marina Fomenko

Je suis diplômé de l’Université de la communication et de l’information de Moscou et j’ai un doctorat en économie. Plus tard, j’ai été diplômé de l’école d’art contemporain du musée d’art moderne de Moscou. Malheureusement, nous n’avions pas de cours ni de séminaires sur l’art vidéo ou le cinéma. Cependant, j’ai commencé à réaliser différents projets d’art vidéo et je suis vidéaste depuis environ dix ans. Un jour, je me suis rendu compte que toutes mes vidéos étaient réalisées à partir de documentaires ou d’images trouvées et que certaines d’entre elles pouvaient être considérées à la fois comme de l’art vidéo et comme des films documentaires expérimentaux. C’était la première étape. J’ai envoyé mon film The Stone Guest à différents festivals en tant que documentaire expérimental. Et ça a marché ! Le tout premier festival qui l’a projeté était les Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris ! Ensuite, il a été projeté dans plus de vingt festivals et a reçu plusieurs fois le prix du meilleur documentaire. La deuxième étape sur la voie de la création de documentaires expérimentaux a été la création d’un film documentaire à partir de l’installation vidéo Milk Burden. C’était un véritable défi pour moi mais Daybreak, Sunset, Cow Milk était né. 

 

CJC

Peut-on dire que votre film est à la limite du documentaire ?

Marina Fomenko

Je ne suis pas sûr. Je pense qu’il se situe entre le documentaire et les expériences cinématographiques. 

CJC

Comment concevez-vous vos cadres et la durée des plans ?

Marina Fomenko

Je n’y pense pas vraiment mais je suis le rythme des séquences d’images. 

 

(Traduit de l’anglais)